Club Rotary Toulouse Sud > Le Club > Histoire du Club

Histoire du Club

Création

Le 17 Avril 1970, le Club constitué de 20 membres fondateurs recevait sa charte des mains du Gouverneur Yves Barthez. Une nouvelle page s'ouvrait dans l'histoire du Rotary International à l'aube de ses soixante-cinq ans d'existence. 

Que de chemin parcouru depuis ! 43 présidents entourés de leur Comité et des membres du Club ont accompli pus d'une centaine d'opérations dans différents domaines. Au cours de ces quatre décennies, plus de 150 membres se sont rencontrés à Toulouse-Sud. 

Le Club a épousé son temps et s'est aussi ouvert à la mixité. De nombreuses femmes se sont jointes à nous et représentent aujourd'hui plus de 25% des membres. 

La force d'un Club repose sur l'implication de ses membres avec l'idéal de Servir. La réussite d'un groupe résulte des efforts de chacun. L'histoire de Toulouse Sud en est un parfait exemple.

Toulouse Sud et l'international

La dimension internationale du Rotary a toujours été ressentie comme une priorité au sein du Club: souvent ce fut une sorte de défi quand il s'agissait de découvrir des horizons nouveaux et de les élargir à travers des programmes ambitieux et passionnants. 

Ouvrons le vécu avec un événement particulièrement bien partagé par tout le club: le jumelage avec Pise Galilée

 

Une ville universitaire au bord de l'Arno où l'on relèvera de nombreuses ressemblances avec Toulouse. Les échanges ont été très fructueux: les deux clubs ont organisé régulièrement des visites réciproques. Les excursions dans les collines de la Toscane, la découverte des carrières de marbre à Carrara, les visites de Florence, les réceptions dans les propriétés privées au centre ville ou dans les merveilleux alentours, les promenades nocturnes autour de la Piazza dei Miracoli: nous en gardons un souvenir chaleureux. C'est avec Pise que nous avons réalisé nos premières A.I.P.M pour prêter main forte à des projets en Inde et en Guadeloupe. C'est avec les Rotariens pisans que nous avons réalisé le projet de séjour pour un groupe de jeunes, victimes de surdité et accueillis dans leurs familles: quelle émotion lorsque nos amis sont venus à Toulouse et que nous avons été reçus au château de Brax où les mêmes jeunes handicapés avaient organisé enb leur honneur une grande soirée de remerciements. Nous nous sommes ainsi retrouvés extra muros, à Munich, Nice, Rome, Berlin et Paris. Des relations amicales se sont aussi développées plus récemment avec Barcelone. 

La mobilisation pour les relations internationales a connu au cours des années d'autres applications mémorables: la réception d'un groupe de jeunes de Moscou, le parrainage du nouveau Rotary Club de Moscou-Rossica qu'une importante délégation de Toulouse-Sud honora de sa présence lors de sa remise de charte, la réception du Comité de ce club pour un stage de formation intensive chez nous. Nous avons organisé, comme cheville ouvrière, la collecte de 25000 livres pour créer la bibliothèque de l'Université de Gdansk avec création de la première chaire de philologie romane sur les bords de la Baltique. Nous étions trois membres à assister à l'inauguration et à la leçon inaugurale, cérémonie clôturée par la remise de la médaille d'or de l'Université. 

Le Club a toujours manifesté un grand attachement aux programmes éducatifs et humanitaires du R.I et de la Fondation Rotary: nous avons envoyé aux quatre coins du monde plusieurs boursiers, recrutés au niveau du District. Et nous avons accueilli les boursiers étrangers des Etats-Unis, des Pays-Bas, du Brésil et du Japon. Il en va de même pour la participation au programme des EGE (Echange de Groupes d'Etudes) - deux de nos amis ont même accompagné les Groupes du District en Inde et aux Etats-Unis. 

Nous participons également activement au programme de Student Exchange. Chaque année, le club s'efforce de soutenir ces échanges d'un an en immersion totale dans des civilisations étrangères. 

Il serait intéressant de répertorier d'autres actions qui répondent aux engagements internationaux du Rotary: le soutien à la recherche, l'aide aux sinistrés, la participation aux divers programmes pour soutenir l'éradication de la poliomyélite (Polio +), le financement de projets en Afrique, l'attention que nous accordons aux Comités inter-Pays (Allemagne, Andorre, Canada, Espagne, Italie, Pologne, Russie...)

Nos actions